49373 CV     8846 Offres     5938 Entreprises

ABC de la recherche d'emploi

Tout le monde le sait, pour trouver un poste intéressant, à moins d'avoir un profil très recherché et d'être directement démarché par les professionnels, il faut non seulement trouver les offres d'emploi qui correspondent le mieux à son projet professionnel, mais surtout être le meilleur à y répondre. Ce petit guide ne prétend pas détenir tous les secrets pour accéder au poste idéal, mais contient quelques conseils qui, je l'espère, vous aideront à y voir plus clair et à obtenir davantage de retours positifs à vos candidatures.

 

Etape n° 1 : faire le point sur ses compétences en fonction de son projet professionnel.

 

En effet, avant d'entreprendre toute démarche, il faut que vous sachiez réellement quel type de poste vous allez rechercher : ce que vous aimez faire, ce que vous détester, les domaines dans lesquels vous êtes parfaitement à l'aise, vos lacunes… En bref, vous devez faire votre propre bilan de compétences pour pouvoir vous vendre sans difficulté lors d'un entretien d'embauche et pour que vos attentes professionnelles soient en adéquation avec ce que votre futur employeur peut vous apporter. Si vous souhaitez changer de secteur d'activité ou de fonction, il vous faut réfléchir aux arguments que vous allez fournir, aux motivations qui vous animent, afin de convaincre votre interlocuteur.

Etape n°2 : début de la recherche.
Presse, Internet, APEC ou autres, les sources d'offres d'emploi sont nombreuses. A vous de choisir votre mode de prospection, ou d'en cumuler plusieurs selon les spécificités de chacun. Malgré la forte croissance du e-recrutement, la presse fournit encore une grande partie des offres d'emploi. Le reproche que l'on pourrait faire à ce type d'annonces est qu'on n'y trouve pas toujours d'Email pour la réponse, ce qui oblige à reprendre la plume et la feuille blanche pour rédiger une lettre de motivation qui soit la plus lisible et la plus présentable possible ; sans oublier de mettre le tout dans une enveloppe, de prévoir des quantités suffisantes de timbres voire de photos d'identité. Mais certains secteurs d'activités sont encore assez frileux par rapport au Net et n'osent pas l'utiliser dans la prospection de leurs futurs collaborateurs ; les supports traditionnels restent donc le meilleur moyen d'être à l'écoute de leurs besoins. L'APEC est également une mine d'offres d'emploi auxquelles les candidats peuvent répondre directement (par Email ou par courrier postal) ou par l'intermédiaire de l'APEC pour les entreprises qui souhaitent garder l'anonymat ou se décharger de la présélection des candidatures. Les annonces sont consultables non seulement dans les centres mais également en ligne. Enfin, le recrutement via Internet, qui privilégiait au début les postes informatiques, se développe de plus en plus et l'on peut aujourd'hui trouver des offres dans pratiquement tous les domaines. Ce type de recrutement a l'avantage de pouvoir être très rapide, à condition que les entreprises soient réactives. En effet, dès que l'on voit une proposition attrayante, on y répond en direct : d'un coup de clic, votre CV, parfois accompagné d'une lettre de motivation, est instantanément accessible par l'employeur qui vous intéresse. De même, la réponse négative peut arriver extrêmement rapidement… quand elle arrive ! Car certains oublient qu'une candidature sur Internet exige également une réponse de la part des chargés de recrutement. Dans ces cas-là, n'hésitez pas à relancer les entreprises : un petit mail de relance ne sera jamais mal perçu : il prouve que vous êtes réellement intéressés.
Etape n°3 : la candidature.
Comment montrer au travers d'un CV et d'une lettre de motivation que vous êtes LE candidat idéal ? Le premier conseil que je puisse vous donner est de faire coïncider votre CV avec le profil visé par l'entreprise. En effet, lorsque l'on reçoit plusieurs dizaines de candidatures par jour, les premières choses auxquelles on s'intéresse sont la formation et le parcours professionnel des postulants. Il ne s'agit surtout pas de mentir, mais bien de mettre en avant les qualités et compétences que vous avez et qui vous paraissent importantes pour votre futur emploi, celles-ci pouvant différer selon le type de postes auxquels vous postulez. Le second élément pouvant jouer en votre faveur et dans lequel vous allez réellement pouvoir vous exprimer est la lettre de motivation. De plus en plus oubliée dans les candidatures par Email, elle est néanmoins intéressante pour les recruteurs qui souhaitent en savoir plus avant de vous rencontrer. On n'attend pas de vous une longue présentation de vos ambitions et motivations, mais au moins quelques lignes qui accompagne le CV. Enfin la photo, à moins d'être clairement sollicitée, n'est pas nécessaire.
Etape n°4 : le suivi des candidatures.
Une fois que vous avez répondu à une offre d'emploi et à condition bien sûr d'avoir les coordonnées nécessaires, attendez quelques jours et appelez la personne chargée du recrutement ; ça ne peut en aucun cas vous porter préjudice car cela montre une nouvelle fois l'intérêt que vous portez au poste. Vous pouvez également contacter la personne par Email, mais la réponse ne sera peut-être pas aussi rapide. Le tout est de ne pas se montrer trop insistant : un contact suffit. Si vous n'avez pas de réponse au bout de plusieurs semaines, concentrez-vous sur les autres propositions qui vous ont intéressés… L'organisation est la meilleures des alliées pour vous y retrouver dans vos recherches. Le premier conseil est de garder toutes les offres auxquelles vous répondez ( photocopiées pour la presse ou imprimées pour Internet) et d'y inscrire au fur et à mesure les contacts que vous avez eu ( contacts téléphoniques, entretiens, réponses négatives…). Vous éviterez ainsi de relancer plusieurs fois les mêmes entreprises, et saurez également précisément de quoi il s'agit quand elles vous téléphoneront.
Etape n°5 : la rencontre avec le recruteur.

Le fait d'avoir obtenu un entretien d'embauche est déjà bon signe ; cela signifie que l'on a décelé chez vous un bon potentiel par rapport au poste proposé. Pour optimiser ce moment privilégié où vous allez devoir vous vendre, vous devez être relativement sûr de vous et faire comprendre à votre interlocuteur que vous êtes le candidat idéal au poste qu'il propose. Il semble évident que plus le poste est en rapport avec vos attentes personnelles et vos compétences, plus il vous sera aisé de vous exprimer de façon naturelle et plus vous paraîtrez crédible, d'où l'importance de l'étape n°1.

Etape n°6 : la proposition d'embauche.
Maintenant que l'entreprise s'est décidée et que c'est vous qu'elle décide d'intégrer, il ne reste plus que votre acceptation pour la signature du contrat de travail. A ce moment là, si vous avez le moindre doute, la moindre question par rapport au poste que l'on vous propose et aux conditions dans lesquelles vous allez exercer vos activités, il ne faut hésiter à contacter le recruteur pour mettre tout au clair. Ce n'est que lorsque vous êtes certain que ce poste est fait pour vous que vous devez l'accepter. Cela peut sembler évident mais il n'est pas rare qu'un nouvel employé se rende compte au bout d'à peine quelques jours que le poste ne lui convient pas. Vous ne devez pas accepter un emploi à n'importe quel prix sous prétexte que vous souhaitez quitter votre poste actuel ; si vous voulez changer d'activité, c'est pour évoluer vers quelque chose de mieux, alors autant se laisser le temps de la bonne décision.
 
Maintenant que vous avez fait le choix de vous engager dans cette nouvelle aventure que sera votre prochaine activité professionnelle, il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter bonne chance !!!



A la recherche du
job en or
· Le CV
· La lettre de motivation
· L'entretien d'embauche
 
 
 
 








Faites le point sur votre carrière avec
CENTRALTEST

- Test de QI

- Test de Management

    Infos 1 Job For You ! - Zut mon mot de passe! - Remarques et suggestions ! - Avertissement

© Copyright - 1jobforyou, 2000 - Tous droits réservés